Rencontrer Marta, Katarina & Frédérique, c’est comme rencontrer le bonheur. La seconde où j’ai mis le pied dans leur joli appartement/condo, j’ai tout de suite su que ce serait une très belle rencontre. Ce petit trio est aussi rayonnant que le soleil et elles ont le sourire et le rire contagieux!

Marta travaille dans une bibliothèque et est mère monoparentale de Katarina & Frédérique, ses adorables jumelles de 3 ans. Elle décrit son quotidien comme merveilleux… et essouflant! Le regard plein d’amour qu’elle porte à ses filles n’a pas de prix. Même si elles sont arrivées par surprise, Marta dit qu’elles sont le plus beau cadeau que la vie lui a apporté… et après avoir passé un moment avec les jumelles, je n’en doute pas une seconde! Imaginatives, drôles, intelligentes et mignonnes, on voit tout de suite qu’elles débordent de joie de vivre! 

Sans plus tarder, voici donc leur belle histoire!

Quels sont les plus gros défis d’une mère monoparentale?

Trouver de la patience et de l’énergie (rires)! J’essaie toujours de trouver des solutions qui vont me permettre de faire mes tâches plus rapidement pour que je puisse passer plus de temps de qualité avec mes filles.  Trouver du temps pour soi, ce n’est pas facile non plus. Je dois dire que je suis contente que la garderie existe, qu’elles aient accès à un service où elles sont encadrées et où elles se développent en socialisant, avec de bonnes éducatrices… Ça me permet de travailler et de faire mes tâches la tête tranquille; comme ça quand on est ensemble à la maison, je peux me concentrer sur elles.

Comment êtes-vous devenue mère monoparentale?

Les filles étaient désirées, dans le sens où je voulais des enfants dans la vie, c’était certain, mais elles n’étaient pas attendues. Je complétais mon doctorat en littérature et je ne m’attendais pas à gérer tout ça. J’ai continué mes études durant ma grossesse et jusqu’à leur un an, mais après ça, je ne pouvais plus me le permettre. J’ai vécu une dépression suite à ça, parce que j’aimais vraiment ce que je faisais comme études et de devoir lâcher tout ça m’a vraiment affecté.  Heureusement pour moi, j’ai mes parents qui m’aident beaucoup. D’avoir les grands-parents et la famille c’est un support tellement apprécié. Il y a eu aussi que, avec le papa, ça a été difficile, mais heureusement maintenant tout va bien, elles passent du temps avec leur papa et la relation qu’elles ont avec lui, ça leur appartient; je les laisse gérer tout ça entre eux. La monoparentalité, c’est un travail constant, mais franchement enrichissant. C’est un plaisir pour moi de voir mes filles évoluer au quotidien. 


De quoi êtes-vous la plus fière?

De ce que j’ai pu accomplir avec le peu que j’avais. Tout ceci m’a fait réalisé que finalement, j’étais chanceuse et que j’avais plus que je pensais. Je suis fière de ma famille et de la façon dont je m’adapte à toutes les situations du quotidien. Et je dois avouer que je suis fière aussi d’avoir passé à travers les 3 premières années de leurs vies, les dents, les terrible two et etc. (rires) et de l’avoir fait, bien que j’aie été aidée, seule.


Quel(s) conseil(s)/truc(s) donneriez-vous aux autres mères monoparentales ou à celles qui sont en voie de le devenir?

Garder son cercle social. Ce n’est pas toujours facile et on a besoin d’avoir nos amis près de nous pour nous écouter et nous supporter. Le changement entre la vie avant les enfants et celle après les enfants est énorme, mais c’est nécessaire de garder son monde près de soi, même si on a moins de temps pour nous ou pour eux. Aussi, je dirais de trouver des moments pour soi, pour faire quelque chose qu’on aime. Même si c’est juste un petit 15 minutes de lecture, c’est important de ne pas s’oublier!

Questions en vrac

Repas préféré : Tous les repas avec des nouiles udon! Les filles appellent ça les nouilles «longs serpents» (rires), mais elles aiment ça aussi!

Coup de cœur Cook It : Je dirais le riz frit végé… c’était merveilleux, super coloré avec les légumes et c’était un vrai délice!

Déjeûner, dîner ou souper? Brunch, sans hésiter!

Votre spécialité : Je pense que je fais de très bons muffins aux pépites de chocolat!

Votre restaurant préféré? Juliette & Chocolat! Y’a des brunchs et y’a du chocolat, c’est parfait (rires)!

 

Posted by:Laurie-Anne

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *